Réforme des formations professionnelles initiales sans pilotage

Le SEFRI n’a pas autorisé le pilotage des formations professionnelles techniques initiales dans la forme souhaitée par les organisations responsables. Swissmem et Swissmechanic regrettent cette décision, mais apprécient la volonté du SEFRI d’examiner les scénarios possibles et un soutien d’accompagnement dans la perspective de la mise en œuvre généralisée de la réforme professionnelle.


Les organisations responsables ont une forte volonté de tirer parti de l’engagement pour ce pilotage dont ont témoigné les partenaires de nos organisations. Ce sujet sera traité en collaboration avec les écoles professionnelles, les centres inter-entreprises et les entreprises.


Nous vous informerons sur le déroulement des prochaines étapes du projet.

Posts récents

Voir tout

Point de la situation par l'organe responsable Comme déjà communiqué, l'organe responsable a procédé à un état des lieux du projet, qui s'est déroulé en plusieurs étapes jusqu'à la fin du troisième tr

Le développement professionnel suit son cours Les plans de formation ont pu être finalisés avant les vacances d’été. Entre-temps, tous les documents ont été relus et les dernières incohérences seront